UBC Theses and Dissertations

UBC Theses Logo

UBC Theses and Dissertations

La poesie amoureuse de Guillaume Apollinaire Toplak, Maria A.

Abstract

Une étude approfondie sur la poèsie amoureuse d'Apollinaire est une oeuvre étendue et nous n'avons certes pas la prétention d'avoir épuisé ici un tel sujet. Apollinaire est, d'autre part, l'un des auteurs les plus commentés. Nombreux sont les ouvrages qui lui ont été déjà consacrés. Les ignorer serait peu sérieux, s'en inspirer totalement enlèverait tout espoir de trouver quelques épis oubliés dans les champs abondamment moissonnés de sa poésie. Nous avons donc adopté la méthode suivante: étudier d'abord l'oeuvre elle-même, en approfondir nos connaissances, la cerner, en scruter les messages, les richesses. Ensuite, nous nous rapporterons aux commentaires souvent précieux, ingénieux et d'un haut intérêt, auxquels cette oeuvre a donné lieu. Lorsqu'il s'agit d'un auteur comme Apollinaire, peut-on ignorer la vie du poète et la séparer de son oeuvre? Ne pas en tenir compte est relativement possible, peut-être, lorsqu'il s'agit de l'oeuvre d'un Victor Hugo; la description détaillée de certaines faiblesses du poète vieillissant et de ses amours ancillaires n'ajoute rien à l'éclat de ses derniers textes et à notre compréhension de ceux-ci. Il n'en est pas de même lorsqu'il s'agit d'un Baudelaire, d'un Verlaine. Comment comprendre les vers de Sagesse sans en connaître la genèse: le drame Rimbaud, la prison, le remords, le repentir, la foi retrouvée? De même, un lyrique comme Apollinaire met dans ses vers beaucoup de sa vie et de son coeur. Peut-on comprendre sa poésie amoureuse sans connaître ses amours? Le ton change d'une amante à l'autre. Nous reconnaissons facilement que tel poème est pour Marie, tel autre pour Lou. Nous discernons même le corps qui se cache sous certains travestis, les yeux qui brillent à travers le masque. Si nous ne savions pas qu'Annie existait et quelle était sa vie, nous tournerions autour de la "Chanson du Mal-Aimé" comme autour d'un château-fort sans pont-levis. Il nous a donc fallu aller de l'oeuvre à la vie du poète pour revenir ensuite à l'oeuvre et la contempler avec un oeil neuf, car l'oeuvre d'art, on le sait, est parfois plus vraie que la vie elle-même. Elle nous donne parfois des renseignements que nul biographe ne connaît. Le poète lui-même les connaît-il toujours? Un vers profond et vibrant exprime parfois mieux qu'un acte la vérite des sens et des âmes. De plus, comment apprécier l'oeuvre d'un artiste sans étudier la technique qui l'a formée. C'est en elle qu'il faut trouver l'essentiel de la magie, l'armature du temple; c'est en elle qu'il faut peser et analyser les gouttes du breuvage enchanté. De l'oeuvre elle-même, nous avons donc été aux gloses qu'elle a suscitées, puis à la vie de l'auteur, pour revenir vers l'oeuvre qui contient, finalement, toute vérité essentielle. Dans la première partie de notre étude sur la poésie amoureuse d'Apollinaire, nous avons d'abord essayé de discerner ce que le poète entend par "amour", mot à la fois précis et vague. Puis nous avons essayé de définir les éléments de la poésie amoureuse d'Apollinaire: romantisme, fantaisie, simplicité fraîche des complaintes, tendresse et légendes, passion, érotisme. C'est la seconde partie de notre étude. Nous avons dit que le ton du poète change suivant l'objet de ses amours. Nous avons précisé et commenté cette variété d'accents dans notre Chapitre II: A chaque Muse sa Poésie. Le philosophe Bachelard exprime, dans L'Eau et les rêves, une théorie qui nous semble s'appliquer singulièrement à Apollinaire; nous en avons suivi et précisé les contours et les limites dans Ecrit sur l'Eau (Chapitre III). Enfin, nous avons étudié la technique poétique d'Apollinaire (plus spécialement envisagée dans sa poésie amoureuse) dans le Chapitre IV: Les Aspects Formels de la Poésie Amoureuse d'Apollinaire. Notre dernier chapitre, Héritage d'Apollinaire, termine cette étude. II s'agit évidemment d'un simple aperçu car étrangement nombreux sont les "héritiers" du poète, ceux qui portent ses armoiries au grand jour ou dans la pénombre. Car les vers d'Apollinaire n'ont pas fini de danser dans l'air du temps, influançant de leur grâce et de leur passion les générations nouvelles.

Item Media

Item Citations and Data

Rights

For non-commercial purposes only, such as research, private study and education. Additional conditions apply, see Terms of Use https://open.library.ubc.ca/terms_of_use.

Usage Statistics