UBC Theses and Dissertations

UBC Theses Logo

UBC Theses and Dissertations

Une etude des lazzi visuels et verbaux dans le theatre de Moliere Dickinson, Barbara Helen

Abstract

La commedia dell'arte italienne eut une profonde influence sur Molière à cause de son jeu-improvisé, et cela en partie à cause des "lazzi." II s'agit d'é́pisodes fragmentaires, de "tours" comiques qui évoquent le rire d'une façon visuelle ou verbale. En nous basant sur les canevas de Flaminio Scala, le manuscrit de Dominique Biancolelli, et la collection des lazzi de P.D. Placido Adriani, nous faisons une étude systématique du rôle des lazzi dans le théâtre moliéresque. Nous étudions les pièces de Molière qui incarnent le mieux cet aspect, celles composées d'un ou de trois actes, formes plus typiques de la farce que de la "grande" comedie. Nous commençons par ces bouffonneries physiques qui prȩ́sentent quelques émotions primitives de la comédie. Nous examinons ensuite les émotions humaines exprimées selon les formules des cérémonies de la politesse. Dans ces lazzi les personnages, soit consciemment, soit inconscieminent, s'adaptent mal aux cérémonies prescrites par la société. Ensuite il s'agit des "cérémonies" des médecins, les gestes et le jargon qui servent à exploiter la crédulité des clients. Nous examinons en plus de détail d'autres lazzi verbaux qui créent un effet comique à cause de la manière déformée et outrée dont le son de la voix s'exprime: les sons inarticulés des émotions, l'imitation des sons purs, le patois ou tout autre "style" de parler, et la répétition. On fait contraster la lenteur et la rapidité ou la difficulté et la facilité avec laquelle on parle. Nous revenons à notre étude des lazzi visuels dans cette situation fondamentale où un personnage ne se rend pas compte de la présence d'un autre. II y en a plusieurs variations mais il s'agit toujours du rapport entre deux personnages sur la scène, c'est-à-dire le manque de conscience réel ou feint de la présence d'un autre. Enfin il y a les jeux de scène qui font ressortir les deux aspects d'un personnage: la réalité, et Presque simultanément, le déguisement. Molière emprunte de toutes mains les lazzi de la commedia dell'arte en les employant sans honte mais en évitant leur vulgarité. Molière associe les lazzi aux personnages masqués: les vieillards et les domestiques. Cependant, il trace une ligne de démarcation entre les scènes de vrai comique et les épisodes sentimentaux. Les jeux de scène comiques s'adaptent à la structure des comédies moliéresques qui ressemble à celle de la parade. Au début des pièces le lazzi rend l'exposition vivante, et au dénouement il illumine la scène d'un dernier feu. Comme les Italiens, Molière veut évoquer le rire, mais sa grande originalité se manifeste dans cette fusion de la parole et de la mime qui apporte une révélation morale du caractère d'un personnage

Item Media

Item Citations and Data

License

For non-commercial purposes only, such as research, private study and education. Additional conditions apply, see Terms of Use https://open.library.ubc.ca/terms_of_use.

Usage Statistics