UBC Theses and Dissertations

UBC Theses Logo

UBC Theses and Dissertations

La polysémie de la parole : décodage de la lyrique multilingue en langues romanes chez Raimbaut de Vaqueiras et Dante Alighieri Edinger, Monika Gudrun Berta

Abstract

Dans le Midi de la France actuelle, les poètes du XIIe au XVIe siècle ont produit divers textes en vers qui combinent plusieurs langues romanes parfois en alternance avec le latin. On appelle ce phénomène la poésie multilingue, plurilingue ou macaronique. Cette étude vise à examiner de plus près la lyrique multilingue en langues romanes des troubadours et d’autres écrivains de l’époque sur les plans structural, thématique et idéologique. La réflexion principale qui nous occupe est la question de savoir quelle pourrait être la fonction des différentes langues. Dans cette optique, notre travail, qui se veut comparatif et synchronique, se base sur un corpus de deux chansons : nous présentons d’abord la canso multilingue Eras quan vey verdeyar du troubadour Raimbaut de Vaqueiras (c. 1155-1207). L’analyse structurale met en évidence la relation entre l’interaction des langues, la sonorité, les mots-rimes et les différents champs lexicaux. Sur le plan linguistique, le poème témoigne de la compatibilité de cinq langues romanes (l’occitan, l’italien, le français, le gascon et le gallégo-portugais) grâce à leurs ressemblances sémantiques et phonétiques. Nous examinons ensuite le serventois trilingue Aï faux ris, attribué à Dante Alighieri (1265-1321). Cette composition démontre la coexistence harmonieuse de l’italien, du français et du latin en un même poème en alternance linguistique par vers. Du point de vue thématique, à la représentation du monde de la fin’amor semblent s’ajouter le message chrétien qui représente l’axe central autour duquel se déroulent les unités lexicales et le miroir en négatif de la patrie. Le dernier chapitre est consacré à la comparaison des deux textes : l’alternance linguistique par strophe, privilégiée par Raimbaut, s’oppose à l’interaction par vers chez Dante —un phénomène qui empêche par endroits une analyse selon les mêmes critères. En revanche, on verra qu’une fusion syntaxique des langues est possible dans les deux cas.

Item Media

Item Citations and Data

License

Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International

Usage Statistics