UBC Faculty Research and Publications

Predictors of Recovery from Depression and Anxiety in Women : A Longitudinal Study from Childbirth to 6 Years Shankar, Radhika; Badker, Rinette; Brain, Ursula; Oberlander, Tim F.; Misri, Shaila

Abstract

Objective: This study prospectively examined maternal biopsychosocial predictors of recovery from comorbid depression and anxiety from 25 weeks’ gestation to 6 years postbirth. Specifically, the study investigated the influence of 1) maternal factors and 2) the child’s behaviours and physical health on the course of the mother’s depressed mood and anxiety. Methods: Eighty-six women diagnosed with antenatal depression/anxiety were recruited through the Reproductive Mental Health Program and family practices in Vancouver. Based on the trajectory and status of their symptom remission, participants were categorised into 3 groups: full recovery, partial recovery, and no recovery. The following measures were completed over 6 years: Hamilton Anxiety Rating Scale (HAM-A) and Hamilton Depression Rating Scale (HAM-D) at baseline; Parental Stress Index (PSI) added at 6 months postpartum; Beck Anxiety Inventory (BAI), Beck Depression Inventory II (BDI-II), and Child Behavior Checklist (CBCL) at 3 years postbirth; and HAM-A, HAM-D, MacArthur Health and Behavior Questionnaire (HBQ-P), and PSI at 6 years postbirth. Results: Factors that predicted full recovery from depression included the absence of maternal health concerns, low total parental stress, and few child behavioural issues, whereas low levels of spousal stress were a significant factor in achieving full recovery from anxiety. Conclusion: A variety of maternal and child-related factors govern full recovery or sustained remission of depression/anxiety in the postpartum up to 6 years postbirth. Early awareness of these predictors could lead to timely interventions, ensuring long-term maternal-child well-being. Objectif : Cette étude a examiné prospectivement les prédicteurs maternels biopsychosociaux du rétablissement de la dépression et de l’anxiété comorbides à compter de 25 semaines de gestation jusqu’à 6 ans après la naissance. Spécifiquement, l’étude a recherché l’influence des 1) facteurs maternels et 2) des comportements et de la santé physique de l’enfant sur le cours de l’humeur déprimée et anxieuse de la mère. Méthodes : Quatre-vingt-six femmes ayant reçu un diagnostic de dépression/anxiété prénatale ont été recrutées au sein du programme de santé mentale génésique et de pratiques familiales de Vancouver. Selon la trajectoire et l’état de la rémission de leurs symptômes, les participantes ont été réparties en 3 groupes : rétablissement complet, rétablissement partiel, et aucun rétablissement. Les mesures suivantes ont été utilisées sur 6 ans : l’échelle d’anxiété de Hamilton (HAM-A) et l’échelle de dépression de Hamilton (HAM-D) au départ; l’indice de stress parental (PSI) ajouté à 6 mois du postpartum; l’inventaire d’anxiété de Beck (BAI), l’inventaire de dépression de Beck (BDI-II) et la liste de controˆ le du comportement des enfants (CBCL) à 3 ans après la naissance; la HAM-A, la HAM-D, le questionnaire MacArthur sur la santé et le comportement (HBQ-P) et le PSI à 6 ans après la naissance. Résultats : Les facteurs qui prédisaient un rétablissement complet de la dépression étaient notamment l’absence de problèmes de santé maternels, un faible stress parental total et peu de difficultés de comportement de l’enfant; tandis que les faibles niveaux de stress du conjoint étaient un facteur significatif de l’atteinte du rétablissement complet de l’anxiété. Conclusion : Une variété de facteurs maternels et liés à l’enfant régit le rétablissement complet ou la rémission durable de la dépression/anxiété dans le postpartum jusqu’à 6 ans apre`s la naissance. La sensibilisation précoce à ces prédicteurs pourrait mener à des interventions en temps opportun, pour assurer le bien-être mère-enfant à long terme.

Item Citations and Data

Rights

Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International

Usage Statistics